mercredi , 19 juin 2024

Le monde rêvé d’Alva Teimosa

Auteur: Thierry Werts

Editeur: Editions La Trace – 14 mars 2023 (130 pages)

Lu en juin 2023

Mon avis: Il y a Alva, cette (encore jeune) magistrate au Tribunal de la jeunesse, et son dévorant désir d’enfant.
Il y a Martine, sa (moins jeune) greffière, et son ardent besoin de chaleur, de tendresse, d’amour.
Il y a Micheline et Roberto, handicapés mentaux et parents de six enfants, que les services de protection de l’enfance leur ont systématiquement retirés, par peur qu’ils soient incapables de s’en occuper. Micheline et Roberto, donc, et leurs innombrables requêtes pour qu’on leur en laisse au moins un, d’enfant.

Trois blessures, trois lignes de faille qui convergent vers un même point névralgique de faiblesses et de passions humaines. Un nœud qui ne se résorbera qu’au prix d’une tragédie, puisque aucun protagoniste n’entend renoncer à son rêve obsessionnel.

« Le monde rêvé d’Alva Teimosa » est un tout petit livre, court roman poétique ou long poème en prose, tout en intériorités et douceur, malgré le drame et la noirceur.
L’écriture épurée et aérienne va à l’essentiel, sonde les cœurs et les âmes pour en révéler la complexité, les faiblesses enfouies, les pulsions inavouables.

Thierry Werts est magistrat à Bruxelles, spécialisé notamment en protection de la jeunesse. Pour cette raison, il connaît bien l’univers éprouvant dans lequel il fait évoluer ses personnages, et pour cette raison peut-être, ses mots sonnent si juste.
Mais il ne suffit pas d’être fin observateur ou connaisseur de la psychologie humaine pour faire d’un texte une œuvre littéraire capable de toucher le lecteur.
Il faut aussi un certain talent (un talent certain), mélange de lucidité, de bienveillance, de sobriété voire de pudeur, de sensibilité. Et comme pour « For intérieur – Haïbuns », Thierry Werts coche à nouveau toutes ces cases.

#LisezVousLeBelge

Présentation par l’éditeur:

L’histoire d’une jeune magistrate, obsédée par son désir d’enfant… qui ira jusqu’à proposer dans le cadre de sa fonction, un accord innommable :
« J’ai une proposition à vous faire.
Nous allons conclure un accord. Tous les trois.
Je vais accepter de vous confier un enfant, mais à deux conditions.
Vous serez suivi par une assistante de justice. Elle sera discrète et prendra de temps en temps des nouvelles de l’enfant.
Vous devrez aussi me donner un enfant.
Je vous propose un pacte pour l’avenir. Vous garderez
un jumeau et je prendrai l’autre.
C’est notre secret.
Va falloir qu’on le cache. »
Mais cela sera sans compter sur Martine Robico, son assistante, amie, amante et…

 

Evaluation :

Voir aussi

En bas dans la vallée

Auteur: Paolo Cognetti Editeur: Stock – 2 mai 2024 (256 pages) Lu en mai 2024 …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.