mardi , 29 novembre 2022

Texte-à-moi

Texte-à-moi #10: Je vous écris (1)

Monsieur le Directeur Général, Tout d’abord, veuillez m’excusez de vous contacter par écrit. Je sais que vous n’aimez pas les longs courriers, vous avez la réputation de les lire en diagonale avant de sauter à la conclusion pour en saisir le sujet. Je sais aussi que votre temps est précieux, …

En savoir plus »

Texte-à-moi #9: Visages (2)

Pendant que le formateur nous récitait son blabla sur « l’intelligence émotionnelle dans la communication », j’observais les autres participants. Je ne connaissais personne. Nous étions à peine une douzaine, assis autour de tables disposées en carré, certains étaient attentifs, d’autres, comme moi, avaient du mal à cacher leur ennui. Mon regard …

En savoir plus »

Texte-à-moi #8: Visages

Assise dans son fauteuil près du poêle à charbon, ma grand-mère tricote. La tête penchée sur ses mains qui actionnent les aiguilles, son regard est concentré sur le motif compliqué qui se construit maille après maille. Son visage est détendu, sa mâchoire relâchée, ses lèvres remuent en silence, je sais …

En savoir plus »

Texte-à-moi #7: Identité multiple

Je suis fille. Elle est là pour moi depuis toujours, à jouer son rôle de mère, à me nourrir, me loger, me blanchir, m’élever, me faire grandir, même si je n’en ai pas envie. Infaillible quand je suis vulnérable, elle est réconfort quand j’ai peur, mal, chaud ou froid. Ce …

En savoir plus »

Texte-à-moi #6: Violon

Il y a ce violon qui joue une note aiguë, tendue, tenue longtemps, comme une ligne droite qui irait mourir vers l’infini. Il y a cette ligne droite, plate et verte, qui défile sur le moniteur au fil des secondes, symbole d’un cœur défaillant qui s’est arrêté. Et cette alarme, …

En savoir plus »

Texte-à-moi #5: Quelques notes

Ce matin-là, j’étais stressée, j’avais une réunion de travail importante à 9 heures, et j’allais être en retard. J’étais plantée devant la garde-robe débordante, dont le contenu ne m’inspirait pas. Je n’arrivais pas à réfléchir ni à décider ce que j’allais mettre, et plus le temps passait, plus je m’énervais …

En savoir plus »

Texte-à-moi #4: Les pinces à linge

Quand j’étais petite, j’avais une passion pour les pinces à linge. A ma grande tristesse, je ne pouvais m’y adonner qu’un mois par an, quand nous allions en vacances en Espagne, chez ma grand-mère. Chez nous, à la maison, il n’y avait pas de pinces à linge. Il y avait …

En savoir plus »

Texte-à-moi #3: La vie comme un bagage

Je considère la vie comme un bagage. Au départ, on croirait qu’il est vide et qu’il nous appartient de le remplir. Et pourtant, en le soulevant, on s’apercevrait qu’il n’est pas si léger que ça. On l’ouvrirait, bien à plat sur un lit, et on l’examinerait sous toutes les coutures. …

En savoir plus »

Texte-à-moi #2: Au bord de l’eau

Je me demandais quand nous retournerions chez nous. Assise sur la plage, à la tombée de la nuit, avec mes enfants et mon mari, j’attendais… A peine quelques jours avant, j’étais arrivée à la boutique, comme tous les matins. Elle avait été incendiée, tout le matériel avait été détruit, une …

En savoir plus »

Texte-à-moi: La mémoire des mains

La vieille dame est assise dans son fauteuil, près de la fenêtre. Elle regarde dehors. C’est l’hiver, le soleil est invisible, le ciel est blanc, la lumière brumeuse. Elle regarde le jardin. La terre des plates-bandes a été retournée à la fin de l’automne, les fleurs desséchées ont été enlevées. …

En savoir plus »