jeudi , 29 juillet 2021

Et vous, qu’en pensez-vous?

Auteur: Pascale Seys

Editeur: Editions Racine – 2018 (224 pages)

Lu en juin 2021

Mon avis: Comme le dit le philosophe Emmanuel Tourpe dans sa préface, Pascale Seys démontre dans ce recueil tout son “art de philosopher au temps de Facebook”. Bien loin de nous assommer avec des réflexions longues, abstraites et compliquées, elle capte l’air du temps (celui après lequel on court tellement que notre capacité de concentration est souvent limitée à quelques minutes) et souffle sous nos yeux quelques bulles de sagesse qui touchent à des questionnements “autant éthiques qu’esthétiques et sociologiques”. Des questionnements qui peuvent certes paraître abstraits, mais qui prennent pour point de départ un fait concret, quelque chose qui nous “arrive”. On chemine alors avec l’auteure, qui livre sa pensée sous des formats courts et légers mais remplis de sens. Du concentré de philosophie, donc, où elle s’interroge sur des thèmes, toujours en lien avec l’actualité, aussi variés que – au hasard – le regard qu’on porte sur l’autre (regarder n’est pas voir) ou sur soi-même (la passion du selfie), la mort (la nôtre et celle de ceux que nous aimons), le son du silence, la sagesse et la folie, la migration et la guerre, la générosité et la bienveillance, les progrès technologiques et le rêve d’immortalité, le mensonge (les alternative facts), les mots et les émojis, la liberté et l’amour.

Comme des bulles de pensées qui oxygènent le cerveau, accessibles et élégantes, ces perles de culture générale nous invitent à réfléchir à ce qui nous “arrive” pour comprendre et décider si et dans quelle mesure cela nous “concerne”. Un éclairage sur l’humeur du monde qui n’impose pas sa façon de voir (ou plutôt de regarder) les choses, mais qui, à la façon de Socrate, pose la seule question (parfois inconfortable) qui nous pousse à nous (re)poser, en un moment suspendu, pour réfléchir et ouvrir notre esprit : et nous, qu’en pensons-nous ?

Présentation par l’éditeur:

Philosophe, Pascale Seys porte un regard « dézoomé » sur l’actualité.

Elle nous invite à réfléchir, entre autres sujets, au déclin de l’empathie, à la question de la post-vérité, à la passion du selfie, à la recherche de valeurs, à la possibilité du silence, à la corruption, au désir d’immortalité, à la rhétorique ou à la fonction de l’art contemporain ; autant de « mythologies » issues de notre quotidien qui permettent de prendre le pouls du monde…

Evaluation :

Voir aussi

Dans l’oeil de la pandémie

Auteurs: Jacinthe Mazzocchetti et Pierre-joseph Laurent Editeur: Academia – 2021 (212 pages) Lu en juillet …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :