jeudi , 18 octobre 2018
Accueil / Etoiles / 4 étoiles

4 étoiles

Les roses d’Atacama

Auteur: Luis Sepúlveda Editeur: Métailié – 2003 (159 pages) Lu en septembre 2018 Mon avis: La phrase “J’étais ici et personne ne racontera mon histoire”, gravée sur une pierre du camp de concentration de Bergen Belsen, est le moteur de ce recueil de 35 “histoires marginales”. Poussé par le besoin de …

En savoir plus »

Les boîtes en carton

Auteur: Tom Lanoye Editeur: Editions de La Différence – 2013 (191 pages) Lu en août 2018 Mon avis: Ça y est, c’est sûr, je suis amoureuse de l’écriture de Tom Lanoye. Après “La langue de ma mère” qui m’avait tourneboulée jusqu’au fond des tripes mais pour des raisons très personnelles, j’ai …

En savoir plus »

Moronga

Auteur: Horacio Castellanos Moya Editeur: Métailié – 23 août 2018 (313 pages) Lu en juillet 2018 Mon avis: “Moronga” signifie “boudin” et par extension, peut désigner, de manière peu flatteuse, l’organe sexuel masculin. Foin cependant de cours de cuisine ou d’anatomie ici, encore que. Avec “Moronga”, l’auteur dissèque la manière dont …

En savoir plus »

La chorale des maîtres bouchers

Auteur: Louise Erdrich Editeur: Le Livre de Poche – 2007 (568 pages) Lu en août 2018 Mon avis: En 1918, le jeune Fidelis rentre de la guerre. Au pays des perdants, la vie s’annonce difficile, et il n’hésite pas longtemps avant d’émigrer aux Etats-Unis. Quittant l’Allemagne avec pour tout bagage une …

En savoir plus »

Effondrement

Auteur: Horacio Castellanos Moya Editeur: Métailié (Suites) – 2018 (192 pages) Lu en juillet 2018 Mon avis: “Effondrement” commence par une scène de ménage d’anthologie. Nous sommes au Honduras en 1963, dans une famille bourgeoise aisée et bien comme il faut. C’est le jour du mariage de Teti, 25 ans, fille …

En savoir plus »

Les heures rouges

Auteur: Leni Zumas Editeur: Presses de la Cité – 16 août 2018 (408 pages) Lu en juillet 2018 Mon avis: Newville, Oregon, bientôt. Les heures tournent, pour Roberta, Susan, Mattie et Gin, quatre femmes qui symbolisent chacune un combat contre les hommes et la société. Roberta, “la biographe”, est professeure d’histoire …

En savoir plus »

Les fureurs invisibles du coeur

Auteur: John Boyne Editeur: JC Lattès – 22 août 2018 (580 pages) Lu en juillet 2018 Mon avis: ♫ Un oranger, sur le sol irlandais / On ne le verra jamais… ♫ Et un homosexuel heureux, sur le sol irlandais, le verra-t-on un jour ? C’est ce qu’on se demande tout au long …

En savoir plus »

Personne n’est obligé de me croire

Auteur: Juan Pablo Villalobos Editeur: Buchet-Chastel – 6 septembre 2018 (234 pages) Prix Herralde 2016 Lu en juillet 2018 Mon avis: Mexique 2004, ce n’est pas une victoire en Coupe du Monde, c’est l’année où le narrateur, Juan Pablo Villalobos (tiens, comme l’auteur) décroche une bourse pour un doctorat à Barcelone. Personne …

En savoir plus »

Un gentleman à Moscou

Auteur: Amor Towles Editeur: Fayard – 22 août 2018 (576 pages) Lu en juillet 2018 Mon avis: En cet an de grâce 1922, la Mère Russie, désormais bolchevique, n’apprécie guère qu’on lui résiste. Le comte Alexander Rostov, aristocrate imperturbable et invétéré, en fait les frais. Refusant de renier sa classe sociale, …

En savoir plus »

Taqawan

Auteur: Eric Plamondon Editeur: Quidam – 2018 (220 pages) Lu en juin 2018 Mon avis: « Ici, on a tous du sang indien et quand ce n’est pas dans les veines, c’est sur les mains ». Tabarnak, quel crève-coeur, cette histoire… Le 11 juin 1981, les Indiens Mi’gmaq de la réserve de Restigouche …

En savoir plus »