lundi , 11 décembre 2017
Accueil / Etoiles / 4 étoiles

4 étoiles

Bruges-la-morte

Auteur: Georges Rodenbach Editeur: Flammarion – 1998 Lu en novembre 2017 Mon avis: Bruges-la-morte, c’est là qu’Hugues Viane s’est échoué après la mort de sa femme adorée. La Morte, dont on ne connaîtra jamais le prénom, a laissé son mari inconsolable, gardien d’un mausolée conservant souvenirs, robes, photographies et, ultime …

En savoir plus »

Article 353 du Code pénal

Auteur: Tanguy Viel Editeur: Les Editions de Minuit – 2017 (176 pages) Granx Prix RTL-Lire 2017 Lu en septembre 2017 Mon avis: « Article 353 du Code pénal », voilà un titre qui a de quoi interpeller mon âme de juriste. Quel genre de roman peut-on bien cacher derrière une disposition légale, texte …

En savoir plus »

La légende des Akakuchiba

Auteur: Kazuki Sakuraba Editeur: Piranha – 2017 (416 pages) Lu en octobre 2017 Mon avis: Sur les hauteurs célestes de Benimidori, petite ville au bord de la mer du Japon à quelques centaines de kilomètres à l’ouest de Tokyo, trône l’immense résidence de la famille Akakuchiba. Installés dans cette région du San’in …

En savoir plus »

La reine Isabel chantait des chansons d’amour

Auteur: Hernán Rivera Letelier Editeur: Métailié (Suites) – 2015 (208 pages) Prix de littérature du Conseil national du Livre (Chili) 1994 Lu en septembre 2017 Mon avis: Ô toi, l’ouvrier du salpêtre exploité jusqu’à la moelle dans les compagnies minières du nord du Chili, toi le mineur aux poumons tapissés de …

En savoir plus »

Les ombres de l’Araguaia

Auteur: Guiomar de Grammont Editeur: Métailié – Rentrée littéraire 2017 (240 pages) Prix National Pen Club Brésil 2017. Lu en septembre 2017 Mon avis: Quand il s’agit de coups d’Etat en Amérique latine, on pense surtout à ceux du Chili et d’Argentine. Quant aux guérillas, les plus connues sont probablement celles …

En savoir plus »

Retourner dans l’obscure vallée

Auteur: Santiago Gamboa Editeur: Métailié – Rentrée littéraire 2017 (448 pages) Lu en août 2017 Mon avis: Madrid-Bogota. Il est temps pour Juana et le Consul (déjà apparus dans un précédent roman de S. Gamboa), et pour Manuela, de retourner en Colombie. Les deux premiers, qui viennent de se retrouver …

En savoir plus »

C’est le coeur qui lâche en dernier

Auteur: Margaret Atwood Editeur: Robert Laffont – 2017 (450 pages) Lu en août 2017 Mon avis: Liberté ou sécurité ? Un binôme antinomique terriblement d’actualité depuis le 11 Septembre 2001 jusqu’à pas plus tard qu’hier, 17 août 2017 à Barcelone. Il n’est pas question de terrorisme islamiste dans le dernier roman dystopique …

En savoir plus »

La maison des Turner

Auteur: Angela Flournoy Editeur: Les Escales – 2017 (436 pages) Lu en juillet 2017 Mon avis: Detroit, 2008. En pleine crise des subprimes, les enfants Turner se réunissent pour décider du sort de la maison familiale, vide depuis que la matriarche, Viola, est tombée malade et a emménagé chez Cha-Cha, l’aîné …

En savoir plus »

Le jour d’avant

Auteur: Sorj Chalandon Editeur: Grasset – 2017 (336 pages) Lu en août 2017 Mon avis: « Au Nord, c’était les corons… » Difficile de ne pas penser à la chanson de Pierre Bachelet en lisant ce roman. Les deux ont en commun de rendre hommage aux mineurs, ceux qui ont le charbon dans …

En savoir plus »