dimanche , 25 février 2018

Lectures récentes

492 – Confessions d’un tueur à gages

Auteur: Klester Cavalcanti Éditeur: Métailié – Rentrée littéraire hiver 2018 (224 pages) Lu en janvier 2018 Mon avis: Júlio Santana n’a jamais réellement voulu devenir tueur à gages professionnel. Et pourtant il a accompli à ce titre 492 « prestations ». Paradoxe d’un homme « apparemment ordinaire, calme, enjoué, casanier, affectueux avec les siens …

En savoir plus »

Une maison bruxelloise

Auteur: Valentine de le Court Éditeur: Editions Mols – 2017 (160 pages) Lu en janvier 2018 Mon avis: Automne 2016, Maria-Fernanda atterrit à Bruxelles, dans ce plat pays si différent du sien. Maria-Fernanda, 32 ans, deux enfants, lâchement abandonnée par son « champion du monde des abrutis » de mari et virée de …

En savoir plus »

Le fleuve qui nous emporte

Auteur: José Luis Sampedro Editeur: Métailié – 1999 (406 pages) Lu en janvier 2018 Mon avis: Mobilisé pendant la 2ème guerre mondiale, Roy Shannon, jeune intellectuel irlandais, a été envoyé sur le front en Italie. Bien que dans le camp des vainqueurs, il reste fortement marqué par la violence des combats …

En savoir plus »

Lecture en cours: Yacaré – Hotline (L. Sepúlveda)

Présentation par l’éditeur (Métailié): Au Chili de nos jours pour s’attaquer à un militaire il faut être ou inconscient ou exceptionnellement honnête, c’est ce que découvre George Washington Caucaman, l’inspecteur rural Mapuche, lorsqu’on le punit en le mutant à Santiago. Tout en calmant ses aigreurs d’estomac au bicarbonate, il enquête …

En savoir plus »

La fille sous la glace

Auteur: Robert Bryndza Editeur: Belfond – Rentrée littéraire hiver 2018 (448 pages) Lu en janvier 2018 Mon avis: Voici un polar venu du froid mais pas scandinave pour autant, puisqu’il s’agit en l’occurrence de la neige et de la pluie britanniques. Ce qui n’empêche pas qu’on se les pèle, à Londres, puisque …

En savoir plus »

Manger l’autre

Auteur: Ananda Devi Editeur: Grasset – rentrée littéraire hiver 2018 (224 pages) Lu en janvier 2018 Mon avis: On ne connaîtra jamais le prénom de la jeune héroïne et narratrice de ce roman. Pesant 10 kilos à la naissance, elle a continué à prendre du poids de façon exponentielle. Il n’en …

En savoir plus »