jeudi , 18 octobre 2018

Lectures récentes

Les années douces

Auteur: Hiromi Kawakami Editeur: Picquier Poche – 2005 (283 pages) Lu en juillet 2014 Mon avis: Un homme, une femme, se rencontrent par hasard un soir dans un petit bistrot, quelque part au Japon. Un homme, déjà âgé, une femme, encore jeune. L’un a été le professeur de japonais de l’autre. …

En savoir plus »

Les Belles Endormies

Auteur: Yasunari Kawabata Editeur: Le Livre de Poche – 1982 (124 pages) Prix Nobel de littérature 1968 Lu en juin 2014 Mon avis: Oserai-je dire que je n’ai pas aimé ? que je me suis ennuyée ? que même sans être belle, j’ai néanmoins failli être endormie (et sans qu’il soit …

En savoir plus »

Ma vie de geisha

Auteur: Mineko Iwasaki Editeur: Le Livre de Poche – 2005 (349 pages) Lu en 2013 Mon avis: Titre on ne peut plus explicite, voici l’autobiographie de Mineko Iwasaki, l’une des plus célèbres (et l’une des dernières) grandes geishas. Elle nous parle de son métier, qui a occupé presque 25 ans de …

En savoir plus »

Surf City

Auteur: Kem Nunn Editeur: Folio Policier – 2003 (334 pages) Lu en mars 2016 Mon avis: La version « carte postale » et superficielle de Huntington Beach (Surf City, pour les intimes), ce sont les plages de Californie, leurs surfeurs beaux, bronzés et musclés (genre – aarghhh – Simon Baker alias « The Mentalist », …

En savoir plus »

L’accordeur de silences

Auteur: Mia Couto Editeur: Métailié – 2013 (235 pages) Lu en mars 2016 Mon avis: Je n’avais jamais lu Mia Couto, c’est le titre qui m’a attirée. L’accordeur de silences, rien que ces mots m’emportent déjà ailleurs, moi qui n’aime pas trop parler et préférant l’écrit, vers un monde rêvé où …

En savoir plus »

J’ai épousé un communiste

Auteur: Philip Roth Editeur: Folio – 2003 (442 pages) Lu en février 2016 Mon avis: Philip Roth est un poids lourd de la littérature américaine, il le démontre une nouvelle fois ici. Comme dans « Pastorale américaine » et « La tache », il met en scène Nathan Zuckerman, son double littéraire, pour évoquer, à …

En savoir plus »