vendredi , 19 avril 2024

Tombé du ciel

Auteur: Tom Lanoye

Editeur: Editions de la Différence – 2013 (141 pages)

Lu en mai 2023

Mon avis: 4 juillet 1989. Les moteurs d’un avion de chasse soviétique s’arrêtent en plein vol au-dessus de la Pologne. A peine le pilote s’est-il éjecté que les moteurs redémarrent. L’avion, en pilotage automatique, continue son chemin, franchit le Rideau de Fer et viole pendant plusieurs centaines de kilomètres l’espace aérien occidental, finissant sa course, à court de carburant, sur une maison de Kooigem, petit village de la campagne flamande près de Courtrai.
Bilan : un jeune homme tué au sol et, en pleine guerre froide, un conflit Est-Ouest évité de justesse.

Ce fait divers réel n’est pas le sujet principal du roman, mais lui sert de toile de fond. S’il s’attarde dans les premières pages sur ce qui se passe dans la tête du pilote pendant son parachutage (souvenirs d’enfance, réflexions sur la politique made in USSR), dans la cellule de crise d’une base belge de l’OTAN (où les oppositions partisanes entre démocrates et conservateurs US prennent le pas sur l’urgence de la situation) et dans la rédaction d’un journal bruxellois (où un journaliste s’oppose à son rédac’ chef plus intéressé par le profit que par l’info de qualité), Tom Lanoye braque la focale sur Vera qui, au même moment, découvre brutalement que son mari la trompe depuis un an avec une jeunette de la moitié de son âge (et qui, accessoirement, est une ex de leur fils).
Désastre familial banal versus incident qui aurait pu déclencher une troisième guerre mondiale, dans ce roman, la petite histoire téléscope la Grande. Et dans les deux cas, c’est tout un monde qui s’écroule à sa propre échelle.
Avec un sens aigu de la psychologie et son humour noir et grinçant, Tom Lanoye tire le portrait d’une famille petite-bourgeoise de la Flandre provinciale, et se moque allègrement des jeux de pouvoir politique ou médiatique. Avec un brin de nostalgie, il renvoie ses personnages à leurs souvenirs et à leurs désirs : qu’ont-ils donc fait de leurs rêves ?
Un roman tragi-comique où l’on découvre « comment les hommes vivent, en Flandre ou ailleurs, en attendant que le monde vole en éclats ».

#LisezVousLeBelge

Présentation par l’éditeur:

Le 4 juillet 1989, en pleine guerre froide, un MiG (avion russe) s’écrasait sur une maison à Kooigem, petit bourg de Flandre, près de Courtrai, en Belgique. Cet événement minime mais inouï fut à deux doigts de déclencher un conflit entre les blocs de l’Ouest et de l’Est.
Tom Lanoye prend prétexte de ce fait divers pour imaginer la vie banale d’une famille flamande bouleversée par ce cataclysme. Avec un humour ravageur, Lanoye mêle petite et grande Histoire. Le drame ordinaire d’une femme trompée, drôle et poignant, se déroule tandis que deux chefs d’étatmajor américains, sur une base belge en alerte maximale, suivent la trajectoire de ce MiG qui viole l’espace aérien occidental.
Voici comment les hommes vivent, en Flandre ou ailleurs, en attendant que le monde vole en éclats…

Evaluation :

Voir aussi

Nous nous verrons en août

Auteur: Gabriel García Márquez Editeur: Grasset – 13 mars 2024 (130 pages) Lu en mars …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.