dimanche , 24 février 2019
Accueil / Etoiles / 3 étoiles / Ninn, tome 1: La ligne noire

Ninn, tome 1: La ligne noire

Auteurs: Jean-Michel Darlot et Johan Pilet

Editeur: Kennes éditions – 2015 (64 pages)

Lu en décembre 2018

Mon avis: L’endroit préféré de Ninn, c’est le métro. Cette fillette de onze ans ne le voit pas comme un endroit “sale qui sent mauvais, où les gens font la tête, où il y a un monde de fou, des pickpockets et des groupes folkloriques péruviens”, mais comme un univers avec “tellement de choses à découvrir, des gens à interroger, les différentes stations, les guichetiers, les contrôleurs, les passagers, sans compter les rencontres de hasard,…”. L’attrait bizarre de Ninn pour le métro parisien s’explique par ses origines : alors qu’elle n’était qu’un bébé, elle a été découverte dans le métro par deux ouvriers, qui l’ont recueillie et élevée. Ninn est pleine de vie et de joie de vivre, mais elle est taraudée par le mystère de sa naissance. Et puis, un jour, elle aperçoit des papillons dans une station. Mais elle est la seule à les voir. Ou presque. Un étrange vieil homme lui donne des bribes d’explication, et la voilà qui se lance, intrépide et déterminée, dans une enquête qui la conduit à explorer la ligne noire, une ligne très ancienne, désaffectée et inquiétante. Aidée d’un tigre de papier capable de se transformer en félin de chair et d’os, et pourchassée par les Idées sombres, dangereuses créatures, elle part vers les Grands Lointains, le royaume des Pensées perdues. Pourquoi doit-elle s’y rendre, en quoi consiste son rôle de gardienne des Pensées perdues, pour le savoir il faut lire le tome 2…
Une histoire qui évolue de la réalité vers le fantastique, une héroïne et ses “tontons” attachants, un environnement original, un joli graphisme, de la couleur et de l’obscurité, de la poésie et du cauchemar, c’est plaisant, mais j’ai du mal à juger sans connaître la fin de l’histoire. Cela dit, j’aime beaucoup l’idée des pensées perdues et des papillons…

Merci aux éditions Kennes et à Masse Critique de Babelio.

Présentation par l’éditeur:

Ninn fut découverte tout bébé dans le métro parisien par deux ouvriers effectuant des réparations sur les voies. Aujourd’hui, Ninn a onze ans et le métro est son univers. Elle en connaît le moindre recoin et s’y sent comme chez elle. Mais en dépit de sa joie de vivre, Ninn se pose mille questions. D’où vient-elle? Quels sont ces souvenirs lointains et incompréhensibles qui hantent ses souvenirs, elle qui n’a jamais mis le pied hors de Paris? Pourquoi voit-elle, depuis peu, des essaims de papillons parcourir les galeries, invisibles aux yeux de tous sauf aux siens? Toutes ces questions la taraudent, d’autant qu’une sourde menace la traque sans répit…

 

Evaluation :

Voir aussi

Rompre

Auteur: Yann Moix Editeur: Grasset – 2 janvier 2019 (128 pages) Lu en décembre 2018 …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :