mardi , 19 juin 2018
Accueil / Etoiles / 4 étoiles / Un manoir en Cornouailles

Un manoir en Cornouailles

Auteur: Eve Chase

Editeur: Nil – 2018 (456 pages)

Lu en mai 2018

Mon avis: Sapristi, que m’arrive-t-il ? Serais-je, malgré les apparences, une romantique qui s’ignore ? Parce que bon, c’est pas que je sois la plus cynique du monde, mais de là à me laisser captiver comme une bleue par un roman d’amour-secrets de famille du passé-drame qui change votre destin à jamais-mais où tout finit bien, quand même, je pensais qu’il y avait de la marge.

La faute sans doute aux lapins noirs (non, pas roses), qu’on peut apercevoir gambadant sur la pelouse du manoir de Pencraw au soleil couchant. Un manoir comme on n’en fait plus, au fin fond des Cornouailles, à l’architecture tarabiscotée et en ruine, avec des seaux dans toute la maison pour recueillir la pluie qui s’écoule par les plafonds, des robinets qui crachent une eau couleur rouille et un hortensia qui pousse à travers le parquet de la salle de bal. Malgré ces « inconvénients », Lorna sent que c’est là que son mariage avec Jon doit être célébré. Quelle est cette intuition qui la pousse, cette attraction qui lui souffle que son histoire en dépend ?

Trente ans plus tôt, en 1968, le manoir des Lapins noirs, résidence de vacances de la famille Alton, était déjà en piteux état mais cela n’avait aucune importance, puisqu’on y respirait la joie de vivre, la liberté et l’amour. Jusqu’à ce que, un soir d’orage, le paradis se transforme en enfer…

Le roman procède de manière assez classique en entrecroisant les récits de ces deux époques, de façon à faire comprendre que, forcément, les deux histoires vont se rejoindre au moment où le lien entre Lorna et la famille Alton sera révélé. Rien de fondamentalement original ni surprenant dans ce livre, à la trame assez convenue et prévisible. Et pourtant je suis tombée sous le charme des deux héroïnes attachantes, celle de 1968, Amber, au destin dramatique, et celle d’aujourd’hui, Lorna, qui se débat avec un mystérieux passé. Subtil, mélancolique, un peu sirupeux. Romantique, vous disais-je. C’est grave, docteur ?

En partenariat avec les éditions Nil via Netgalley.

Présentation par l’éditeur:

Cornouailles, 1968. Pencraw, un grandiose manoir en ruine dans lequel les Alton élisent domicile l’été. Le temps semble s’y être arrêté et défile sans encombre. Jusqu’au drame qui vient bouleverser leurs vies et arrêter le temps à jamais.
Cinquante ans plus tard, avec son fiancé Jon, Lorna roule à la recherche du manoir des Lapins noirs, cette maison où elle a séjourné enfant. Elle rêve d’y célébrer son mariage. Tout dans cette vieille demeure l’appelle et l’attire. Mais faut-il vraiment déterrer les sombres mystères de ce manoir en Cornouailles ?
Eve Chase nous entraîne dans une passionnante spirale unissant deux femmes séparées par les années, mais que la force de l’amour et le poids des secrets réunissent en une seule voix, mélancolique et entêtante.

Evaluation :

Voir aussi

Les Feller

Auteur: Susanna Fogel Editeur: HarperCollins – 2018 (191 pages) Lu en mai 2018 Mon avis: Voici …

2 commentaires

  1. Ben non c’est pas grave, mais est-ce contagieux ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :