jeudi , 23 septembre 2021

Retour à Martha’s Vineyard

Auteur: Richard Russo

Editeur: La Table Ronde – 2020 (384 pages) / 10-18 – 19 août 2021 (408 pages)

Lu en août 2021

Mon avis: En 1969, Lincoln, Teddy et Max sont étudiants boursiers à Minerva, université huppée du Connecticut. Le 1er décembre, ils suivent en direct à la télévision le tirage au sort, selon les dates de naissance, des futurs enrôlés pour l’armée, avec la guerre du Vietnam comme probable destination finale pour les premiers appelés. Max tire un mauvais numéro.

En mai 1971, les trois inséparables fêtent leur diplôme dans la maison de vacances de Lincoln, sur l’île de Martha’s Vineyard, avec Jacy, leur amie de fac dont ils sont tous trois éperdument amoureux. Pendant le week-end, sans doute le dernier qu’ils passent ensemble, il règne une atmosphère de fin d’époque, avec la fin des études (et de leur amitié?) et l’entrée dans la vraie vie et les questionnements qui l’accompagnent : qu’en faire, justement, de cette vie, alors que la guerre n’est toujours pas terminée et que Max y sera appelé, et les deux autres peut-être aussi ? Mais surtout il y a l’espoir fou et secret des garçons : que Jacy choisisse enfin l’un d’eux. Espoir déçu, puisque Jacy disparaît sans laisser de traces à la fin du week-end.

Septembre 2015 : Lincoln, désormais agent immobilier à Las Vegas et patriarche d’une famille nombreuse, s’apprête à vendre la maison de Martha’s Vineyard, mais veut y passer un dernier week-end avec Teddy et Max. Restés en contact de loin en loin au cours de ces années, les trois mousquetaires se retrouvent et avec eux, leurs souvenirs, et le mystère de la disparition de Jacy. Presque par hasard (mais y a-t-il un hasard?), Lincoln interroge un flic de l’époque et tire ainsi le fil d’Ariane qui les mènera à la vérité.

Mais “Retour à Martha’s Vineyard” est bien plus que la captivante résolution d’un mystère après 45 ans d’interrogations. C’est l’histoire d’une amitié inébranlable malgré le temps et la distance. C’est le récit des vies de trois jeunes hommes qui auraient tout aussi bien pu ne jamais se rencontrer et dont les vies auraient pu être totalement différentes, mais que le hasard (le hasard?) a réunis et a fait tomber amoureux de la même fille. L’histoire de trois hommes et une femme, de leur enfance entre des parents qui ont fait du mieux qu’ils le pensaient (mais certains parents pensent très mal), de leurs vies d’étudiants puis d’adultes jusqu’au seuil de la vieillesse. Les choix qu’ils ont faits, ceux qu’ils auraient dû faire ou pas, les causes et les conséquences, le libre arbitre ou le destin, les lâchetés et le courage ordinaire, les renoncements, les espoirs, les désillusions.

Avec un grand souffle romanesque, ce talentueux conteur qu’est Richard Russo nous berce dans la nostalgie et le désenchantement, et nous emporte dans l’intime et la mémoire de ses personnages. Avec le flot de questionnements sur qui ils sont, qui ils ont été et s’ils sont restés les mêmes, sur ce qu’est une vie réussie ou heureuse, ils nous montrent que malgré le prix à payer parfois, il n’est jamais trop tard pour s’accepter, se libérer, et vivre.

En partenariat avec les Editions 10/18 via Netgalley.

#RetouràMarthasVineyard #NetGalleyFrance

Présentation par l’éditeur:

Septembre 2015. Lincoln s’apprête à vendre sa maison de Martha’s Vineyard, et invite sur l’île, pour un dernier week-end, ses amis de fac, Teddy et Mickey. Ces trois hommes ne pourraient être plus différents, entre Lincoln, le “beau gosse” devenu agent immobilier et père de famille, Teddy, l’éditeur universitaire célibataire et angoissé, et Mickey, forte tête et rockeur invétéré, et pourtant, ils partagent une vie de souvenirs.
Parmi ces souvenirs, celui de Jacy, mystérieusement disparue il y a plus de trente ans, et dont ils étaient tous amoureux. Qu’est-il advenu d’elle ? Lequel avait sa préférence ? Les trois hommes vont rouvrir ensemble ce dossier “classé”, et alors que par bribes la vérité émerge, ils vont devoir reconsidérer tout ce qu’ils croyaient savoir les uns des autres…

Evaluation :

Voir aussi

Les mots pour le dire – De la haine et de l’insulte en démocratie

Auteur: Fabrice Humbert Editeur: Tracts Gallimard – 18 février 2021 (48 pages) Lu en juillet …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :