jeudi , 6 août 2020

Archives de tags : homosexualité

Désorientale

Auteur: Négar Djavadi Éditeur: Liana Lévi (piccolo) – 2018 (352 pages) Prix du Style 2016 – Prix Roman News 2017 Lu en mai 2020 Mon avis: Déracinée, désorientée, rêvant au fond de se “désorientaliser”, Kimiâ, la narratrice, environ 35 ans, semble, aujourd’hui, avoir trouvé un sens à sa vie. Assise …

En savoir plus »

Troisièmes noces

Auteur: Tom Lanoye Editeur: Editions de la Différence – 2014 (447 pages) Lu en août 2019 Mon avis: Tom Lanoye était manifestement en grande forme lorsqu’il a écrit ce roman. Pas comme son héros et narrateur. Maarten Seebregs a la cinquantaine maladive et déprimée. Au chômage depuis quelques années, il …

En savoir plus »

Apprendre à lire

Auteur: Sébastien Ministru Editeur: Grasset – 2018 (160 pages) Lu en février 2019 Mon avis: Le père, le fils. Entre les deux, pas d’épouse, pas de mère, elle est partie trop tôt, morte de maladie lorsque le fils était encore enfant. Depuis lors, et cela fait longtemps puisque Antoine a …

En savoir plus »

Comment tout a commencé

Auteur: Philippe Joanny  Editeur: Grasset – 16 janvier 2019 (256 pages) Lu en janvier 2019 Mon avis: En 1979, le narrateur a onze ans. Il vit avec ses parents, à Paris, dans l’hôtel dont sa mère est propriétaire et gérante. La vie n’est pas folichonne : Annick (la mère) est exigeante, …

En savoir plus »

Janet

Auteur: Michèle Fitoussi Editeur: J.-C. Lattès – 5 septembre 2018 (384 pages) Lu en septembre 2018 Mon avis: Janet Flanner est née en 1892 à Indianapolis, dans une famille quaker. Sa mère, qui s’étiole dans sa vie de femme au foyer et qui s’est toujours rêvée artiste, projette ses désirs frustrés …

En savoir plus »

Les boîtes en carton

Auteur: Tom Lanoye Editeur: Editions de La Différence – 2013 (191 pages) Lu en août 2018 Mon avis: Ça y est, c’est sûr, je suis amoureuse de l’écriture de Tom Lanoye. Après “La langue de ma mère” qui m’avait tourneboulée jusqu’au fond des tripes mais pour des raisons très personnelles, j’ai …

En savoir plus »

Les fureurs invisibles du coeur

Auteur: John Boyne Editeur: JC Lattès – 22 août 2018 (580 pages) Lu en juillet 2018 Mon avis: ♫ Un oranger, sur le sol irlandais / On ne le verra jamais… ♫ Et un homosexuel heureux, sur le sol irlandais, le verra-t-on un jour ? C’est ce qu’on se demande tout au long …

En savoir plus »

Et qui va promener le chien?

Auteur: Stephen McCauley Editeur: 10/18 – 1999 (400 pages) Lu en juin 2018 Mon avis: Situé dans ce haut lieu du savoir et de la culture qu’est Cambridge (Massachusetts), censé former l’élite intellectuelle grâce à son université de Harvard, ce roman nous montre, assez paradoxalement, un fameux échantillon de loosers patentés …

En savoir plus »