vendredi , 12 août 2022

Archives de tags : littérature anglophone

Chroniques de San Francisco (tome 7): Michael Tolliver est vivant

Auteur: Armistead Maupin Éditeur: Points – 2009 (320 pages) Lu en mai 2020 Mon avis: Oui, Michael Tolliver est vivant, et il en est le premier surpris. En ce début de millénaire, il a 54 ans et est séropositif depuis une vingtaine d’années. Réchappé de l’hécatombe qui a fait tant …

En savoir plus »

Archives des enfants perdus

Auteur: Valeria Luiselli Éditeur: Editions de l’Olivier – 2019 (480 pages) Lu en mai 2020 Mon avis: Ils se sont rencontrés à New-York. Lui acoustémologue, enregistrant les bruits, les sons, les silences, elle journaliste et documentariste, ils travaillaient sur le même projet, visant à collecter des extraits des multiples langues …

En savoir plus »

Dérive des âmes et des continents

Auteur: Shubhangi Swarup Editeur: Métailié – 12 mars 2020 (368 pages) Lu en mars 2020 Mon avis: Voici un roman à l’écriture luxuriante, bien difficile à résumer et à cerner. Commençons par le plus facile : ce livre est composé de quatre parties, reliées entre elles par le biais de …

En savoir plus »

Santa Muerte

Auteur: Gabino Iglesias Editeur: Sonatine – 20 février 2020 (192 pages) Lu en février 2020 Mon avis: Austin, Texas. Fernando, immigré mexicain, cumule deux jobs : videur de boîte de nuit et revendeur d’une panoplie de drogues pour le compte de son dealer, Guillermo. Comme il fait les deux boulots …

En savoir plus »

La route 117

Auteur: James Anderson Editeur: Belfond – 16 janvier 2020 (352 pages) Lu en février 2020 Mon avis: Sur la route 117 dans le désert de l’Utah, on retrouve Ben, 40 ans, chauffeur routier indépendant. Quelques mois après les événements dramatiques survenus dans « Desert Home » (le précédent roman de James Anderson), …

En savoir plus »

Au rythme de notre colère

Auteur: Guy Gunaratne Editeur: Grasset – 8 janvier 2020 (368 pages) Lu en janvier 2020 Mon avis: Au pied des quatre tours résidentielles d’une cité du nord de Londres, trois ados se retrouvent pour jouer au foot. Il y a Selvon, d’origine antillaise, qui croit que le sport est la …

En savoir plus »

Scintillation

Auteur: John Burnside Editeur: Métailié – 2011 (288 pages) Lu en novembre 2019 Mon avis: « Scintillation », un titre paradoxal pour ce roman qui se déroule dans l’Intraville, bled côtier indéterminé de Grande-Bretagne, autrefois prospère grâce à l’usine chimique qui employait à peu près tous les habitants des environs. Aujourd’hui, l’usine …

En savoir plus »

Je m’appelle Nathan Lucius

Auteur: Mark Winkler Editeur: Métailié – 2017 (240 pages) Lu en novembre 2019 Mon avis: Je m’appelle Nathan Lucius, j’ai 31 ans et je vis seul dans un petit appartement à Capetown. Ma vie est banale et ordinaire, j’ai un boulot pas terrible dans une agence qui vend des espaces …

En savoir plus »

Le koala tueur et autres histoires du bush

Auteur: Kenneth Cook Editeur: Le Livre de Poche – 2011 (224 pages) Lu en octobre 2019 Mon avis: Si vous comptez vous rendre prochainement dans le bush australien, ne lisez pas ce recueil de nouvelles. Vous n’oseriez plus y mettre les pieds ou, si vous y alliez quand même, vous …

En savoir plus »

L’intérêt de l’enfant

Auteur: Ian McEwan Editeur: Folio – 2017 (240 pages) Lu en octobre 2019 Mon avis: L’intérêt de l’enfant est une notion juridique, à la fois évidente et vague. Dans les affaires familiales, il tombe sous le sens que le juge tranche en faisant le plus grand cas de l’intérêt de …

En savoir plus »