dimanche , 5 décembre 2021

Archives de tags : littérature anglophone

Le dimanche des mères

Auteur: Graham Swift Éditeur: Folio – 2019 (176 pages) Lu en août 2020 Mon avis: Angleterre, 30 mars 1924, une journée dans la vie de Jane, jeune domestique orpheline, instruite (elle sait lire), au service d’une famille de la bonne société aristocratique de la campagne anglaise. En ce dimanche des …

En savoir plus »

Miniaturiste

Auteur: Jessie Burton Éditeur: Folio – 2017 (528 pages) Lu en août 2020 Mon avis: Amsterdam, automne 1686. Nella, 18 ans, tout juste arrivée de son petit village, frappe à la porte de ce qui sera sa nouvelle demeure. Mariée quelques mois auparavant, elle rejoint enfin son époux, Johannes Brandt, …

En savoir plus »

Outback

Auteur: Kenneth Cook Éditeur: J’ai lu – 2020 (283 pages) Lu en juin 2020 Mon avis: « Outback« , c’est du Kenneth Cook et pourtant c’est une déception. On est bien loin du coup de cœur de « Cinq matins de trop« , son premier roman, grâce auquel j’avais découvert cet auteur. Pourtant ici …

En savoir plus »

Chez les heureux du monde

Auteur: Edith Wharton Éditeur: Le Livre de Poche – 2010 (448 pages) Lu en juin 2020 Mon avis: « Chez les heureux du monde« , ou une illustration parfaitement cynique de ce que l’argent fait le bonheur. Au début du siècle dernier, Lily Bart est une jeune femme de 29 ans, issue …

En savoir plus »

Chroniques de San Francisco (tome 8): Mary Ann en automne

Auteur: Armistead Maupin Éditeur: Points – 2012 (360 pages) Lu en juin 2020 Mon avis: Dans ce huitième volume, Mary Ann revient à San Francisco après 20 ans passés sur la côte Est. Personnage principal dans les premiers tomes de la série, elle avait peu à peu laissé la vedette …

En savoir plus »

Chroniques de San Francisco (tome 7): Michael Tolliver est vivant

Auteur: Armistead Maupin Éditeur: Points – 2009 (320 pages) Lu en mai 2020 Mon avis: Oui, Michael Tolliver est vivant, et il en est le premier surpris. En ce début de millénaire, il a 54 ans et est séropositif depuis une vingtaine d’années. Réchappé de l’hécatombe qui a fait tant …

En savoir plus »

Archives des enfants perdus

Auteur: Valeria Luiselli Éditeur: Editions de l’Olivier – 2019 (480 pages) Lu en mai 2020 Mon avis: Ils se sont rencontrés à New-York. Lui acoustémologue, enregistrant les bruits, les sons, les silences, elle journaliste et documentariste, ils travaillaient sur le même projet, visant à collecter des extraits des multiples langues …

En savoir plus »

Dérive des âmes et des continents

Auteur: Shubhangi Swarup Editeur: Métailié – 12 mars 2020 (368 pages) Lu en mars 2020 Mon avis: Voici un roman à l’écriture luxuriante, bien difficile à résumer et à cerner. Commençons par le plus facile : ce livre est composé de quatre parties, reliées entre elles par le biais de …

En savoir plus »

Santa Muerte

Auteur: Gabino Iglesias Editeur: Sonatine – 20 février 2020 (192 pages) Lu en février 2020 Mon avis: Austin, Texas. Fernando, immigré mexicain, cumule deux jobs : videur de boîte de nuit et revendeur d’une panoplie de drogues pour le compte de son dealer, Guillermo. Comme il fait les deux boulots …

En savoir plus »

La route 117

Auteur: James Anderson Editeur: Belfond – 16 janvier 2020 (352 pages) Lu en février 2020 Mon avis: Sur la route 117 dans le désert de l’Utah, on retrouve Ben, 40 ans, chauffeur routier indépendant. Quelques mois après les événements dramatiques survenus dans « Desert Home » (le précédent roman de James Anderson), …

En savoir plus »