samedi , 28 janvier 2023

L’ancien calendrier d’un amour

Auteur: Andreï Makine

Editeur: Grasset – 11 janvier 2023 (198 pages)

Lu en décembre 2022

Mon avis: Valdas est né en 1898 dans la Russie impériale. Issu d’une famille aristocratique, il passe chaque année de douces vacances en Crimée sur les bords de la Mer Noire. Il se rêve poète.
Lors d’un de ces étés, alors qu’il est âgé de 14 ans, il croise la route de Taïa, une jeune contrebandière, et ne parvient pas à se l’ôter de la tête, jusqu’à ce qu’il rencontre Kathleen, jeune fille de la bonne société, qui convient beaucoup mieux à son rang. Il en tombe éperdument amoureux, et les jeunes gens se fiancent.
Mais la Révolution éclate. Engagé dans l’armée tsariste, Valdas se retrouve à nouveau en Crimée, mais sur le front cette fois, blessé, à la merci des révolutionnaires communistes. Il parvient à s’échapper, retrouve miraculeusement Taïa, qui le soigne et avec laquelle il vivra des moments hors du temps, hors de tous les calendriers, le grégorien et le révolutionnaire.
Exilé ensuite à Paris, Valdas survivra comme taximan puis, pendant la 2ème guerre, comme conducteur de vélo-taxi. D’autres amours, d’autres tumultes, d’autres faits d’arme rempliront sa vie, mais il lui restera toujours la nostalgie de Taïa, et la mélancolie.
198 pages pour un siècle d’existence, c’est peu. C’est dire si l’on passe rapidement à travers les époques, les guerres, les drames. Les soubresauts de l’Histoire sont ici observés à hauteur d’homme, sous l’angle de leur impact sur la vie personnelle de Valdas : amour, désillusion, amour à nouveau, trahison, souffrances, amour encore, drame, nostalgie pour le restant de ses jours.
Un court texte très romanesque, joliment écrit mais qui pour moi manque de profondeur et qui, donc, ne m’a pas beaucoup touchée.

En partenariat avec les Editions Grasset via Netgalley.

#Lanciencalendrierdunamour #NetGalleyFrance

Présentation par l’éditeur:

« Qu’importe l’éternité de la damnation à qui a trouvé dans une seconde l’infini de la jouissance. » (Baudelaire)
Tel serait l’esprit de cette saga lapidaire – un siècle de fureur et de sang que va traverser Valdas Bataeff en affrontant, tout jeune, les événements tragiques de son époque.
Au plus fort de la tempête, il parvient à s’arracher à la cruauté du monde : un amour clandestin dans une parenthèse enchantée, entre l’ancien calendrier de la Russie impériale et la nouvelle chronologie imposée par les « constructeurs de l’avenir radieux ».
Chef-d’œuvre de concision, ce roman sur la trahison, le sacrifice et la rédemption nous fait revivre, à hauteur d’homme, les drames de la grande Histoire : révolutions, conflits mondiaux, déchirements de l’après-guerre. Pourtant, une trame secrète, au-delà des atroces comédies humaines, nous libère de leur emprise et rend infinie la fragile brièveté d’un amour blessé.

Evaluation :

Voir aussi

Roca Pelada

Auteur: Eduardo Fernando Varela Editeur: Métailié – 13 janvier 2023 (352 pages) Lu en décembre …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :