samedi , 18 mai 2024

La princesse de Zanzibar

Auteur: Abdelaziz Baraka Sakin

Editeur: Zulma – 2022( 352 pages)

Lu en avril 2023

Mon avis: A la fin du 19ème siècle, l’île de Zanzibar se trouve sous l’autorité du sultanat d’Oman, les Omanais ayant délogé les colons portugais deux siècles plus tôt.

Le sultan régnant y exerce son pouvoir d’une main de fer, maintient la population noire en esclavage, traite avec les négriers, et profite d’un harem de dizaines de concubines, le tout dans une opulence éhontée. Mais la révolte gronde parmi le peuple, attisée discrètement par les Anglais, qui convoitent l’île pour ses ressources et sa position stratégique dans l’Océan indien.

Pendant ce temps, la fille du sultan, princesse oisive habituée au confort et au luxe, et Sundus, son esclave eunuque et fidèle serviteur depuis l’enfance, se découvrent un amour et une passion mutuels. Quand surviennent les premiers soubresauts de la révolte qui aboutiront à la chute du sultanat, les deux amants s’enfuient sur le continent africain. Mais leur rêve d’amour et de liberté se heurtera bientôt à la dure réalité, tant leur relation restera incompréhensible et inacceptable aux yeux de leurs contemporains.

Dans ce conte qui s’inspire, tout en s’en jouant, d’un épisode réel de l’histoire de Zanzibar, l’auteur (censuré dans son pays, le Soudan) entremêle plusieurs luttes de libération menées contre différentes oppressions : contre le colonialisme, l’esclavage et la traite négrière, l’autoritarisme du sultan. Pour les libertés individuelles, religieuses, sexuelles, l’indépendance, l’émancipation des femmes.

Entre grande Histoire, légendes et traditions, ce roman (interdit à Oman et au Koweit) est à la fois caustique, provoquant, tragique, sensuel, plein de verve et d’humour. Instructif et d’une liberté de ton fascinante et salutaire.

Présentation par l’éditeur:

A Zanzibar, à l’angle du marché aux esclaves et des étals des joailliers indiens, la belle Uhuru chante et danse au rythme du tambour. Africaine libre, experte en magie noire, elle a toujours échappé aux négriers. Son insolence fascine la fille du Sultan qui vit entre deux mondes : celui de son père, le sultanat de Zanzibar tant convoité par les Européens, et celui de Sundus, son esclave eunuque, compagnon de jeu devenu son amant.

Alors que sur l’île gronde la révolte, la côte Est de l’Afrique apparaît comme un horizon salvateur, terre des origines pour Sundus, rêve d’évasion pour la princesse…

La Princesse de Zanzibar se joue, avec verve et panache, de la grande histoire et des légendes ancestrales pour bousculer tous les idéaux de liberté. Caustique et provocant.

Evaluation :

Voir aussi

La perte en héritage

Auteure: Kiran Desai Editeur: Editions des Deux Terres – 2007 (611 pages)/Le Livre de Poche …