jeudi , 25 avril 2019
Accueil / Archives de tags : littérature lusophone

Archives de tags : littérature lusophone

Les deux vies de Sofia

Auteur: Ronaldo Wrobel Editeur: Métailié – 11 avril 2019 (224 pages) Lu en avril 2019 Mon avis: En 1938, Sofia Stern a 19 ans. Mi-juive, mi-chrétienne, elle a décidé de quitter, seule, Hambourg, sa ville natale, et l’Allemagne nazie à bord d’un cargo en partance pour le Brésil. En 2013, …

En savoir plus »

La société des rêveurs involontaires

Auteur: José Eduardo Agualusa Editeur: Métailié – 21 février 2019 (280 pages) Lu en février 2019 Mon avis: Daniel Benchimol, angolais, est journaliste le jour et grand rêveur la nuit. Il rêve de gens qu’il ne connaît pas. Un jour, sur la plage d’un hôtel il trouve un appareil photo dont …

En savoir plus »

Neuf nuits

Auteur: Bernardo Carvalho Editeur: Métailié – 2005 (188 pages) Lu en novembre 2018 Mon avis: En 2001, Bernardo Carvalho, l’auteur-narrateur, lit par hasard un article de journal sur le suicide, en 1939, d’un jeune ethnologue américain au fond de l’Amazonie brésilienne. Avant de se tuer, Buell Quain a écrit quelques lettres …

En savoir plus »

Le principe de l’incertitude

Auteur: Agustina Bessa-Luís Editeur: Métailié – 2002 (320 pages) Lu en juin 2018 Mon avis: Il y avait bien longtemps qu’un roman ne m’avait pas autant ennuyée. Il m’est tombé des mains plusieurs fois et j’ai vraiment failli l’abandonner, mais, masochiste, j’ai continué jusqu’à la dernière page en espérant un déclic, …

En savoir plus »

Théorie générale de l’oubli

Auteur: José Eduardo Agualusa Editeur: Métailié (Suites) – 2018 (176 pages) Prix international de littérature de Dublin 2017 Lu en avril 2018 Mon avis: La théorie générale de l’oubli qu’aurait pu écrire Ludovica, si elle « avai[t] encore de l’espace, du charbon de bois et des murs disponibles », n’aurait sans doute pas …

En savoir plus »

492 – Confessions d’un tueur à gages

Auteur: Klester Cavalcanti Éditeur: Métailié – Rentrée littéraire hiver 2018 (224 pages) Lu en janvier 2018 Mon avis: Júlio Santana n’a jamais réellement voulu devenir tueur à gages professionnel. Et pourtant il a accompli à ce titre 492 “prestations”. Paradoxe d’un homme “apparemment ordinaire, calme, enjoué, casanier, affectueux avec les siens …

En savoir plus »

La montre en or

Auteur: Joaquim Maria Machado de Assis Editeur: Métailié – 1998 (162 pages) Lu en janvier 2018 Mon avis: Comment faire pour chronique un recueil de nouvelles ? Les résumer toutes (onze en l’occurrence) puis donner un avis sur chacune ? Fastidieux pour tout le monde (surtout moi ;-)). Je me contenterai donc de …

En savoir plus »

Les ombres de l’Araguaia

Auteur: Guiomar de Grammont Editeur: Métailié – Rentrée littéraire 2017 (240 pages) Prix National Pen Club Brésil 2017. Lu en septembre 2017 Mon avis: Quand il s’agit de coups d’Etat en Amérique latine, on pense surtout à ceux du Chili et d’Argentine. Quant aux guérillas, les plus connues sont probablement celles …

En savoir plus »

L’accordeur de silences

Auteur: Mia Couto Editeur: Métailié – 2013 (235 pages) Lu en mars 2016 Mon avis: Je n’avais jamais lu Mia Couto, c’est le titre qui m’a attirée. L’accordeur de silences, rien que ces mots m’emportent déjà ailleurs, moi qui n’aime pas trop parler et préférant l’écrit, vers un monde rêvé où …

En savoir plus »