samedi , 22 septembre 2018
Accueil / Archives de tags : littérature lusophone

Archives de tags : littérature lusophone

Le principe de l’incertitude

Auteur: Agustina Bessa-Luís Editeur: Métailié – 2002 (320 pages) Lu en juin 2018 Mon avis: Il y avait bien longtemps qu’un roman ne m’avait pas autant ennuyée. Il m’est tombé des mains plusieurs fois et j’ai vraiment failli l’abandonner, mais, masochiste, j’ai continué jusqu’à la dernière page en espérant un déclic, …

En savoir plus »

Théorie générale de l’oubli

Auteur: José Eduardo Agualusa Editeur: Métailié (Suites) – 2018 (176 pages) Prix international de littérature de Dublin 2017 Lu en avril 2018 Mon avis: La théorie générale de l’oubli qu’aurait pu écrire Ludovica, si elle « avai[t] encore de l’espace, du charbon de bois et des murs disponibles », n’aurait sans doute pas …

En savoir plus »

492 – Confessions d’un tueur à gages

Auteur: Klester Cavalcanti Éditeur: Métailié – Rentrée littéraire hiver 2018 (224 pages) Lu en janvier 2018 Mon avis: Júlio Santana n’a jamais réellement voulu devenir tueur à gages professionnel. Et pourtant il a accompli à ce titre 492 “prestations”. Paradoxe d’un homme “apparemment ordinaire, calme, enjoué, casanier, affectueux avec les siens …

En savoir plus »

La montre en or

Auteur: Joaquim Maria Machado de Assis Editeur: Métailié – 1998 (162 pages) Lu en janvier 2018 Mon avis: Comment faire pour chronique un recueil de nouvelles ? Les résumer toutes (onze en l’occurrence) puis donner un avis sur chacune ? Fastidieux pour tout le monde (surtout moi ;-)). Je me contenterai donc de …

En savoir plus »

Les ombres de l’Araguaia

Auteur: Guiomar de Grammont Editeur: Métailié – Rentrée littéraire 2017 (240 pages) Prix National Pen Club Brésil 2017. Lu en septembre 2017 Mon avis: Quand il s’agit de coups d’Etat en Amérique latine, on pense surtout à ceux du Chili et d’Argentine. Quant aux guérillas, les plus connues sont probablement celles …

En savoir plus »

L’accordeur de silences

Auteur: Mia Couto Editeur: Métailié – 2013 (235 pages) Lu en mars 2016 Mon avis: Je n’avais jamais lu Mia Couto, c’est le titre qui m’a attirée. L’accordeur de silences, rien que ces mots m’emportent déjà ailleurs, moi qui n’aime pas trop parler et préférant l’écrit, vers un monde rêvé où …

En savoir plus »

Les transparents

Auteur: Ondjaki Editeur: Métailié – 2015 (368 pages) Prix José Saramago 2013 Lu en octobre 2015 Mon avis: L’eau, le feu. La première s’écoule, rafraîchissante et salvatrice, tout au long du récit, jaillissant inexplicablement d’une source invisible située au premier étage d’un immeuble délabré de Luanda, Angola. Le second ouvre et …

En savoir plus »